Accueil   Réflexions d'actu   Lu, vu, entendu   Côté Privé   Côté public   Tout savoir   Écrits 
     
A la une
 Qui est Bruno Mégret
 Son parcours politique
 Ses options de A à Z
 Son autobiographie
 Ses ouvrages
 Découvrez le site du MNR

  Contacter Bruno Mégret
sommaire

Ouvrage
La France à l'endroit (2002)

Dans cet ouvrage, écrit à la veille de l'élection présidentielle de 2002, Bruno Mégret brosse le tableau d'une France en proie à un profond désordre. Insécurité, parasitisme généralisé, dénatalité, familles pénalisées, entreprises livrées à une concurrence sauvage et accablées de charges, islamisme menaçant pour notre civilisation, tout concourt à inquiéter et à décourager les Français.

Pour Bruno Mégret, cette situation ne résulte en rien de la fatalité, mais de l'action néfaste de la classe politicienne. Celle de la gauche qui a transformé en lois tous les mots d'ordre de Mai-68. Mais aussi celle d'une droite toujours prompte à s'aligner sur la gauche.

Dans la France à l'endroit, Bruno Mégret démontre que ce que la classe politicienne a détruit, une nouvelle force pourrait demain le reconstruire. Et c'est à cette grande œuvre de renouveau qu'il convie les Français.

Suite  >>  


Discours, le 22/06/2008
Au revoir
Discours de clôture du conseil national du MNR


Lorsque j'ai pris la décision de me mettre en retrait de la politique et de partir à l'étranger, c'est à vous que j'ai pensé, à cette communauté d'engagement que nous avons constitué ensemble au MNR à laquelle j'étais particulièrelment attaché. Alors, au moment où nos chemins vont se séparer, je voulais vous dire que vous pouvez être fier de ce que vous avez fait et de ce que vous êtes. Sachez que vous resterez toujours dans mon coeur et dans mon esprit et que votre nom à chacun d'entre vous restera pour moi à jamais attaché à ce que j'ai fait de plus difficile et d'une certaine façon de plus grand dans mon existence. En tout cas jusqu'à présent car je compte bien que le destin en décide autrement et que des événements tout aussi intenses mais plus favorables nous réunissent à nouveau. C'est pourquoi, je ne vous dis pas adieu mais au revoir.
Suite  >>  

Conférence, le 14/01/2006
Du pouvoir pour le pouvoir
Intervention au sixième colloque


Alors que notre pays s'enfonce dans la crise, beaucoup s'interrogent : peut-on encore assurer le renouveau de la France ? Pareille entreprise de redressement nécessite en effet des moyens considérables et l'on est en droit de se demander si, en l'état actuel, nous sommes encore capables de procéder aux transformations de fond sans lesquelles notre pays ne pourrait que déperrir. En vérité, il n'y a aucune fatalité. Pour engager le redressement, il faut simplement que le pouvoir politique et l'Etat retrouvent la puissance et la souveraineté qui permettent d'agir. Pour peu qu'ils s'en donnent les moyens, les Français peuvent renouer avec le politique au sens noble du terme et la France, comme son État, retrouver un minimum de moyens d'action.
Suite  >>  




   www.Bruno-Megret.com > Réflexions d'actu Remonter en haut de page